8 lieux à visiter en Corée du Sud !

Après ce confinement (interminable), nous voulons vous faire un peu voyager à travers notre article de cette semaine. C’est pour cela que nous avons décidé de vous partager 8 lieux qu’il faut visiter si vous partez, un jour en Corée du Sud. Alors évidement ce n’est pas pour tout de suite. Nous sommes bien conscientes que le moment où nous pourrons partir visiter ce pays qui nous fait tous rêver n’est pas encore arrivé, mais qui sait peut-être atterrirons-nous au merveilleux aéroport d’Incheon en 2021 ? Sait-on jamais, et puisqu’un voyage ça se prépare voilà dors et déjà quelques idées de visite ! Les endroits que nous vous conseillons sont le reflet de notre propre expérience au pays du matin calme, il s’agit là que d’une sélection, bien évidement beaucoup de lieux et de villes que nous n’avons pas eu la chance (ou le temps) d’explorer valent aussi le détour. Alors n’hésitez pas à nous partager votre expérience si vous connaissez des endroits intéressants !


1- La Namsan Tower – Séoul



Commençons notre visite avec l’incontournable Tour de Séoul : la N-Seoul Tower ! Nous sommes sûres que beaucoup de vous connaissent la fameuse Namsan Tower. Figurante discrète mais toujours présente dans les K-dramas, vous l’avez sans doute aperçue dans le décor de certaines scènes ou vue comme lieu de rendez-vous de nos couples (qui ne se souvient pas de Goo Jun-pyo (Lee Min-Ho) attendant sous la neige Geum Jan-di (Ku Hye-sun) au pied de la tour dans l'épisode 4 de Boys Over Flowers ?). Elle surplombe avec grâce Séoul, et garde toujours un œil sur ses habitants, de telle façon à ce que où que vous soyez dans la ville vous la voyez généralement à l’horizon.

A l’origine la tour servait comme antenne de transmission pour les chaînes en Corée, ce n’est que progressivement qu’elle s’est transformée en lieu touristique et culturel. Elle est construite en 1975 et est ouverte au public en 1980, elle mesure 236.7m et est située au sommet de la colline Namsan, elle a d’ailleurs longtemps été appelée la « plus grande tour d’Asie ». Elle a la particularité de s’illuminer de différente couleurs et de motifs en fonction des saisons et des événements offrant ainsi un spectacle de lumière remarquable.

On y accède à pied pour les plus courageux ou en téléphérique (9.500 Wons aller-retour en 2019 soit environ 7 Euros).

Aujourd’hui la tour propose de nombreuses activités en lien avec la culture coréenne, des expositions, des cafés et restaurants et bien sûr une vue imprenable sur la ville. Tout est réuni pour une visite aussi éblouissante qu’intéressante. Vous pourrez prendre des selfies au sein des nombreux lieux créés à cet effet, des panoramas aériens, mais aussi vous perdre dans les milliers de cadenas accrochés par les visiteurs et traces de leurs passages ou encore manger des spécialités coréennes dans l’un des restaurants présents.

Aussi notons, qu’il existe également une tour à Busan faisant écho à la N-Seoul Tower : la tour de Busan, qui offre sans doute une superbe vue sur la mer et sur la deuxième ville la plus peuplée de Corée du Sud, après Séoul.




2- Le palais Gyeonbokgung– Séoul











Toujours à Séoul parlons maintenant du palais Gyeonbokgung. Sans doute le palais le plus connu et touristique de Séoul. Il est construit en 1394 puis reconstruit en 1867 suite à un incendie durant l’invasion du Japon en Corée et après être laissé dans l’état pendant près de 270 ans. Il est le principal des cinq grands palais construits sous la dynastie Joseon et le premier à être construit à cette époque. Ce vestige du passé et de l’histoire de la noblesse coréenne a subi plusieurs épreuves, puisqu’il a également été détérioré durant la période colonialiste du Japon en Corée. Son commanditaire est le roi Taejo, fondateur et premier roi de la dynastie Joseon.

Son nom, Gyeongbokgung, signifie « le palais du Bonheur resplendissant ». Si vous souhaitez plonger dans l’histoire de la Corée et découvrir les charmes typiques des traditions coréennes, nous ne pouvons que vous conseiller d’aller visiter le palais royal ! D’ailleurs sachez que tous les derniers mercredis du mois l’entrée du palais est gratuite pour tous les visiteurs vêtus du hanbok, le vêtement traditionnel. Sinon le coût pour entrer s’élève à 3 000 Wons soit 2.25 Euros. Mais si vous souhaitez vous immerger dans la culture coréenne et faire des photos empruntes d’histoire, optez pour le hanbok et faites du palais votre demeure pour quelques heures. Peut-être aurez-vous la chance de profiter du spectacle de la relève de la garde aux portes du palace, de quoi sauter dans l’univers d’un drama historique (voici un petite extrait vidéo de cette relève) !



Le site offre, outre les paysages magnifiques, une architecture typique et colorée, un contraste moderne/ancien très intéressant et impressionnant à observer, on passe de l’ère Joseon à nos jours en un clin d’œil en tournant la tête vers l’horizon. Le seul petit regret que nous avons eu pour notre part, serait l’interdiction d’entrer dans plusieurs structures, certainement pour préserver les lieux, mais l’immensité du palace et la beauté de l’extérieur comblent largement notre visite.













3- Le Coex – Séoul



Faisons maintenant une pause shopping et partons nous perdre dans le gigantesque centre commercial : le Coex Mall , dans le quartier d’affaire Gangnam. Si vous avez besoin de vêtements, d’accessoires ou encore de produits de beauté ou même juste pour se balader ou manger, le Coex répondra à vos besoins, avec ses centaines de magasins et restaurants. Ce complexe commercial est encore une preuve de la modernité des constructions coréennes où il est bon de s’y rendre, au moins pour s’imprégner de la culture contemporaine.


Et si vous vous y rendez, visitez la magnifique bibliothèque publique qui se trouve en son cœur: Starfield Library. Pour les amoureux des photos, cette bibliothèque ne vous décevra pas. Vous aurez tout le loisir de vous photographier noyés au milieu de millier de livres, de ses couleurs chaudes et d’une architecture splendide. L’agencement est tout simplement époustouflante et l’ambiance studieuse et calme de la bibliothèque se mêle à l’excitation et la foule que nous pouvons rencontrer dans un centre commercial.



Ensuite n’oubliez pas d’aller jeter un coup d’œil à la statue Gangnam style et de vous immortaliser sous les mains de Psy au fond musical de sa chanson phare.

Enfin non loin du Coex et si vous avez encore un peu de temps, terminez votre journée au sein du très joli temple Bongeunsa dont les centaines de statues Bouddhistes sont impressionnantes à regarder. Une visite sympathique teintée de spiritualité, où l’atmosphère reposante est bien loin de la vitesse du Pali-pali de la ville.

























4- Bukchon Hanok Village – Séoul



Vous êtes passionnés d’architecture traditionnelle ? Rendez-vous à Bukchon Hanok Village et profitez d’un décor typique en plein cœur de la ville moderne.

Il s’agit d’un village traditionnel coréen regroupant plusieurs maisons traditionnelles : hanok. Il se trouve au sommet d’une colline et est âgé de 600 ans. A l’époque Joseon, des aristocrates y vivaient. S’y balader c’est retourner dans l’ancienne Corée, découvrir une architecture typique et si différente de ce que nous connaissons en occident. Nous avons alors tout le loisir d’imaginer la vie coréenne urbaine d’avant. Aussi, notons que le quartier offre une très belle vue sur les toits de Séoul, avec toujours en fond la Namsan Tower.

Le point négatif de ce village, mais plutôt prévisible, reste sans doute le nombre de touriste. En effet prendre une photo au milieu des portes traditionnelles s’avère assez compliqué avec le nombre de personne qui orne chaque rue. D’ailleurs beaucoup de panneaux appellent au calme et au silence car il ne s’agit pas que d’un lieu touristique mais bel et bien d’un quartier résidentiel.




5- Gamcheon Cultural Village – Busan















Prenons maintenant le KTX (le TGV coréen) et partons plus au sud, à Busan. Si vous avez la chance de visiter cette ville portuaire, vous devez vous rendre à Gamcheon Village. Sachez d’abord que Busan est le port le plus important du pays et le 9e port du monde, ce n’est pas rien tout de même !

Mais parlons de Gamcheon Cultural Village, ou plutôt le lieu aux mille couleurs, car c’est bien ses couleurs qui font tout son charme. Gamcheon est un quartier perché dans les montagnes avec une vue sur la mer et présentant la particularité d’abriter des maisons plus colorées les unes que les autres. Arpenter les rues du village est un plaisir visuel, plus vous grimpez plus vous découvrez des couleurs, des sculptures, des peintures murales tout bonnement magnifiques. Ce village aux allures de bidonville revisité présente des ruelles étroites, des escaliers asymétriques et un panorama époustouflant. De plus, les boutiques et cafés tous très mignons seront comblés vos envies. Vous pourrez également vous prendre en photo en train de contempler la vue au coté du Petit Prince (si vous êtes patients, car nous ne vous cachons pas que la file d’attente pour prendre la photo est assez longue). D’ailleurs, avec beaucoup de mystères le Petit Prince est partout dans les boutiques, les coréens aiment visiblement beaucoup l’histoire de Saint Exupéry.

Pour information, le village est tel dans le but d’attirer le tourisme, il est d’ailleurs reconnu comme le lieu le plus coloré et artistique de Busan. A l’origine c’était un village de pêcheurs, et c’est pendant la Guerre de Corée que les habitants les plus pauvres ont envahi le quartier, lui donnant un air de favelas. Cet ancien bidonville a su se donner une seconde vie grâce aux habitants et artistes locaux et aux fonds qu’a reçu le district de la part des divers bureaux gouvernementaux. Car c’est en 2009 que Gamcheon commence sa métamorphose dans le cadre d’un projet d’art public, à l’initiative du Ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme de la Corée dont la volonté n’est qu’autre que faire de Gamcheon le « Machu Picchu » de Busan. Projet plutôt réussi, à notre avis, qui fait de ce village un réel musée à ciel ouvert !


6- Le temple Samkwang– Busan


Busan abrite également de très jolis temples, et parmi eux il y a Samkwang. Si les célèbres temples Beomosa et Youngungsa sont très certainement splendides également, Samkwang n’a rien à leur envier. Peut-être moins connu des touristes, celui-ci vaut bien le détour !

Situé dans les hauteurs de la ville, son nom signifie « trois rayons de lumière de Bouddha ». Il offre une magnifique vue sur les toits de Busan et de splendides panoramas lorsque vous suivez les chemins et vous enfoncez doucement dans sa forêt avoisinante. Et si vous avez la chance de vous y rendre au mois de mai, le temple fête l’anniversaire de Bouddha comme il se doit et offre un spectacle de toute beauté. Et c’est d’ailleurs sans doute le meilleur endroit pour assister à cette célébration puisque pour cette occasion Samkwang s’illumine de millier de couleurs et propose un festival des lanternes à couper le souffle ! Absolument tout le temple s’orne de lanterne et offre de superbes décorations. Nous repensons notamment à l’impressionnant plafond de lanternes multicolores créé au dessus de la cour principale du temple.

Une ambiance colorée et chaleureuse pour cet anniversaire bien particulier puisqu’il s’agit aussi d’une fête nationale en Corée.
























7- Les cascades Cheonjeyeon – Jeju


Quittons Busan et partons désormais pour l’île de Jeju. Cette île au large de la Corée est très certainement connue de beaucoup, on en entend souvent parler dans les dramas. Et pour cause, située à seulement une heure d’avion de l’aéroport de Busan, il est très rapide d’y aller et de s’y dépayser le temps d’un week-end. Ce qui est marquant à Jeju est son atmosphère plus calme et exotique comparée à celle du continent. En effet, une fois atterris, nous sommes envahis par sa douceur et sa paisibilité, en quelques mots c’est une île et ça se voit, ça se ressent !

Cette île volcanique, à l’allure paradisiaque regorge de lieux plus magnifiques les uns que les autres. Commençons d’ailleurs par ses cascades. Il existe plusieurs endroits où nous pouvons voir des cascades à Jeju, mais intéressons nous à celles de Cheonjeyeon qui en regroupe pas moins de trois !

Situé à l’ouest de Seogwipo, ce site est appelé « l’étang de l’empereur du ciel » ou « Étang de Dieu », cette signification vient d’une légende qui raconte que 7 nymphes descendaient du ciel pour venir s’y baigner. Cette excursion, où règne la nature propose plusieurs spots panoramiques sur les chutes d’eaux, les rivières ou la nature abondante et verdoyante. Chaque ascension vers les cascades est une promenade magnifique et ressourçante.


Aussi, vous aurez l’occasion d’admirer les décorations typiquement coréennes avec par exemple, la fontaine des 5 bénédictions qui se trouve avant de débuter la visite. Celle-ci représente un dragon pour l’honneur, un sanglier pour la richesse, une tortue pour la longévité, une carpe pour la fertilité et un canard pour l’amour. Il est dit de laisser quelques pièces devant l’une des ces statues pour que la bénédiction qui y est associée se réalise, et l’argent déposé aidera les personnes dans le besoin. Ou encore le pont que vous verrez un peu plus loin, long de 130 mètres environ et composé de 34 lanternes de pierre, l’endroit parfait pour des photos mémorables. Sur ce pont vous pourrez admirer les 7 nymphes sculptées avec leurs instruments de musique.

Pour cette excursion il faudra débourser 2 500 Wons soit environ 1.90 Euros.
























8- Seongsan Ilchulbong. – Jeju



Le dernier endroit que nous voulons partager avec vous est le Seongsan Ilchulbong, toujours à Jeju. Cela signifie « pic du soleil levant de Seongsan ». Il s’agit d’un cône volcanique formé par des éruptions sur un fond marin peu profond ayant eu lieu il y a environ 5 000 ans. Il est situé près de la ville de Seongsan et est haut de 182 mètres. Ce cône a un cratère en forme de cuvette, et est un volcan satellite de la montagne Hallasan, tous deux classés au patrimoine mondial dans le groupe île volcanique et tunnels de lave de Jeju.


Si vous êtes courageux et que les randonnés ne vous font pas peur, nous vous recommandons fortement de partir pour l’ascension de ce cratère. Pas de panique, on vous rassure quand même la monté est très bien conçue et facile à réaliser grâce aux innombrables marches et paliers où nous pouvons aisément faire de petites pauses. L’excursion offre des points de vue magnifiques sur la ville et sur la mer, et arrivé au sommet le panorama vaut l’effort réalisé pour cette ascension !

Lors de la descente, vous pourrez faire un arrêt sur une plage de sable noir. Vous y verrez les célèbres Haenyeo, les femmes plongeuses de l’île connues pour pêcher en apnée coquillages, crustacés et algues. Vous pourrez également faire un tour de bateau (à moindre coût) et admirer les superbes paysages et animaux derrières les roches.

Voilà une visite magnifique, remplie de sérénité, à la faune et flore rayonnantes et ressourçantes. Pour cette ballade magique il faudra compter 2 000 Wons soit 1.48 Euros (en 2019).






Il en est fini pour ces idées visites, nous espérons vous avoir fait un peu voyager à travers cet article. Vous avez là plusieurs endroits et villes de Corée du Sud, histoire de ne pas rester qu’à Séoul même si la capitale coréenne sera vous occuper grâce à son grand nombre d’activités diversifiées et lieux aussi intéressants que fascinants ! Encore une fois, n’hésitez pas à nous partager votre expérience ou les endroits qui vous donnent envies.


N'hésitez pas à lire notre dernier article sur le girl group Mamamoo !
19 vues
Stay Updated

© 2020 By K-TUBE | ktubefrance@gmail.com